twittIl fait beau. Le printemps est dans tous les coeurs. Ça twitte à tout va. Twitter n’en finit pas de faire causer. C’est ainsi que Fred Cavazza s’inquiète de la tournure mainstream qu’est en train de prendre Twitter. Même les vedettes de tous poils s’y mettent. Encore faut-il arriver à distinguer le vrai du fake. Celui de la scénariste de Juno, Diablo Cody, est sans doute le sien.

En voici d’autres sélectionnés de façon arbitraire :http://twitter.com/riverscuomo
http://twitter.com/OfficialEATB
(celui d’Echo and The Bunnymen)
http://twitter.com/ninofficial

http://twitter.com/remhq
(REM ne twitte depuis l’élection d’Obama !)
http://twitter.com/theposies

http://twitter.com/yokoono

http://twitter.com/david_lynch
http://twitter.com/DavidLovering (batteur d’un groupe sympa mais un peu silencieux)
http://twitter.com/JohnCleese
http://twitter.com/DavidBowie
http://twitter.com/nickcaveCe blog en liste d’autres et pas la queue d’un frenchy dans le lot !On se souvient qu’il y a quelques semaines les comptes de certaines personnalités avaient été piratés.L’Oiseau marche sur les traces de Flickr et permet aux utilisateurs de partager leurs photos. L’outil se nomme Twitpic.

Quoi de neuf ailleurs ? On apprend en lisant ceci que selon les plus grands téléchargeurs de musique sont aussi les plus gros acheteurs. C’est une étude norvégienne (nationalité de Pirate Bay, le site dont les créateurs et administrateurs ont été récemment condamnés) qui fait ce constat qui agacera sans doute les partisans d’Hadopi.

Pour ceux encore qui n’entraveraient rien à cette affaire Hadopi, Thomas, un médecin hospitalier, se propose de leur expliquer en long en large et en travers.

Voilà pour cette première revue de web.

Illustration : carrotcreative

Lire aussi