capture de Southwest Light de tom loweEt si je reprenais mes petites revue du web ? La dernière remonte à Mathusalem (moi non plus, je ne savais plus que ça s’écrivait comme ça). Mathusalem fut le fils d’Henoch, ce qui nous ferait une belle jambe, si je ne me voyais pas venir. Henoch, dont je prononce que le ch, conduit mon esprit tout droit vers Enoch Thompson, personnage principal d’une nouvelle série HBO, Boardwalk Empire, dont je ne me lasse pas. Enoch est joué par Steve Buscemi.

Mais je m’égare. Je disais donc que je remettais ça, les revues de web, peut-être qu’elles seront un peu le reflet de mes humeurs. Tiens, cette nuit je voulais passer une commande sur le site de La Redoute (oui, ça m’arrive parfois malgré les risques encourus : des mails promotionnels en veux-tu en voilà qui te promettent une économie à condition que tu ne tergiverses pas. Un vrai pousse à consommer !). Donc cette nuit, je me décide à commander ce petit bureau en bois d’arbre que je veux caser dans un coin de ma piaule. Je me lance et clique sur l’article que j’avais préalablement bookmarké. Et là, par Toutatis, le site annonce qu’il est en maintenance et que c’est le cas toutes les nuits entre une heure trente et trois heures du matin ! La preuve par la capture :

capture la redoute

J’ai donc fait demi tour, dans ces cas-là je n’insiste pas. Depuis je n’ai toujours pas effectué mon achat. Je me dis que le produit en question ne fera pas long feu.

Il paraît que samedi c’est la deuxième journée de la gentillesse. Autant dire que c’est un évènement fort inutile. C’est Psychologie Magazine qui a inventé ce truc. Étonnamment la gentillesse est aussi un des thèmes de ce jour. D’ailleurs une question existentielle se pose après la lecture du billet d’un camarade : la gentillesse peut elle être terrifiante ?

Il est fort peu question de web dans cette chronique du retour finalement. C’est comme un tour de chauffe. Je vais d’ailleurs la clore avec de bien belles images comme on aimerait en voir plus souvent. Celles que le réalisateur Tom Lowe est en train de fabriquer en ce moment et qui constitueront un moyen métrage intitulé Southwest Light. Le tournage a démarré en février dernier et s’achèvera au début de l’année prochaine.

Le cinéaste diffuse régulièrement des clips de ce beau travail sur le blog dédié au projet.

crédit photo : capture de Southwest Light réalisé par Tom Lowe

Lire aussi