Nicolas Bedos Mathilde Warnier

Voilà que le web hamster circule sur les plate-bandes de Morandini et consorts. Un peu de peoplerie ne fait pas de mal. Bien au contraire, c’est presque aussi détendant et réparateur qu’une sieste flash.

Je résume : Nicolas Bedos, en pleine promo du volume 1 de son Journal d’un mythomane, a fait la connaissance de Mathilde Warnier prononcez Ouarnier), étudiante préparant un BTS à Suger, lors de son passage dans Au Field de la nuit. Leur échange,  ponctué de saillies peu chevaleresques mais gourmandes de l’auteur, fut la sensation du web (j’abhorre le terme buzz) les deux ou trois jours qui suivirent.

Certains, très premiers degrés, n’y ont vu que muflerie de la part de l’ancien chroniqueur de La semaine critique. Alors qu’il ne s’agissait que d’une joute complice et irrévérencieuse. La jeune femme est délicieuse et pleine de répartie, et Nicolas Bedos est visiblement saisi par son charme.

Voici la séquence (via Melty)…

 

Depuis, Mathilde ne s’est présentée que sur le plateau de C’est à vous pour évoquer cette rencontre (elle aurait refusé les avances du Grand Journal).

Mais les spéculations sur une relation poussée entre le novéliste cathodique et la jeune femme vont bon train. Celles-ci étant alimentées par quelques paparazzades.

Affaire à suivre (ou pas) donc !

Je viens de lire la chronique de Frédéric Beigbeder au sujet du Journal d’un mythomane.

Lire aussi : Nicolas Bedos et Mathilde : la suite…

Lire aussi