logo WordPressLa version 3.5 de WordPress (téléchargeable à la fin du billet) porte le prénom du magnifique batteur Elvin Jones (disparu en 2004). Je viens de l’installer sur ce site.

Quoi de neuf dans le moteur, visible à l’œil nu de l’administrateur lambda ?

Cette nouvelle mouture embarque avec elle Twenty Twelve, nouveau thème par défaut. Le dossier themes (que vous trouverez dans le répertoire wp-content) en compte désormais 3. Twenty Twelve est full responsive, c’est à dire qu’il s’adapte à tous les écrans.

Je rappelle qu’il est indispensable aujourd’hui de concevoir son site internet en prenant en compte tous les supports sur lequel il peut s’afficher. Pour ceux d’entre vous qui n’envisagent pas de changer de template, mais qui aimeraient bien que leur site s’affiche proprement sur un smartphone ou une tablette, sachez qu’il existe une extension qui vous rendra service. Celle-ci s’appelle WPtouch.

Le gestionnaire des médias a considérablement évolué. Son interface est plus aboutie. Elle permet notamment de trouver plus facilement les médias rangés dans la bibliothèque et d’intégrer plus simplement des galeries dans les articles. On peut notamment charger plusieurs images à la fois.

Je constate également la disparition du gestionnaire de liens et du widget lié. Cela fera sans doute un drôle d’effet aux utilisateurs qui l’auront intégré à leur sidebar. Mais le nouveau plugin Link Manager leur permettra de ressusciter leur blogroll.

Quoi d’autre ?

Un détail sans doute : l’onglet HTML des posts a été renommé Text.

Le tableau de bord bénéficie d’un affichage compatible pour les écrans Retina.

Si vous souhaitez connaître les changements dans le détail, vous pouvez consulter le changelog.
Télécharger WordPress 3.5.

Lire aussi