Vidéo : Publier un statut Facebook en plusieurs langues

Vidéo : Publier un statut Facebook en plusieurs langues

J’administre actuellement un webzine collaboratif dédiée à la musique. La langue principale de ce magazine en ligne est le français, mais il arrive parfois que l’on publie une version anglaise de certaines chroniques et interviews.  Lorsque l’on relaie ces articles sur la page Facebook du projet, on ne rédige qu’un seul post dans lequel sont intégrés les liens vers les deux versions. Cette publication est écrite langue française.

Nous allons pouvoir affiner ces publications grâce à la nouvelle fonctionnalité lancée très récemment par la firme de Menlo Park et baptisée Multilingual composer.

Pour pouvoir écrire des publications en plusieurs langues sur votre page Facebook, il faut vous rendre dans ses paramètres et cocher la mention « Autoriser les personnes qui gèrent cette Page à écrire des publications en plusieurs langues« 

multilingual composer Facebook

Comment rédiger un post en plusieurs langues sur Facebook ?

La vidéo suivante vous écrit précisément le process. Vous verrez c’est très très simple.

Facebook proposera une traduction de votre post dans la langue que vous aurez choisie. Cette version pourra être éditée et corrigée. Voici ce que ça donne :

publication multilingue Facebook


 

Trouvez-vous cette fonctionnalité Facebook utile ?

Vidéo : « Manip sur le net », un reportage d’Envoyé spécial

Vidéo : « Manip sur le net », un reportage d’Envoyé spécial

Peut-on devenir célèbre en manipulant les réseaux sociaux ?

C’est la question à laquelle répondit un numéro du magazine Envoyé Spécial diffusé en octobre dernier. Des journalistes ont enquêté sur les pratiques permettant d’augmenter artificiellement le nombre de vues d’une vidéo postée sur YouTube, le nombre d’abonnés d’une page FaceBook ou le nombre de followers d’un compte Twitter.

Pour cela ils ont créé de toutes pièces un groupe musical constitué de quatre comédiens-chanteurs et mis en boite un clip pour illustrer une chanson composée en deux temps trois mouvements pour l’occasion. Le quatuor, deux filles deux garçons, très dans l’air du temps, celui qui fait la part belle des télé-crochets de type Nouvelle Star ou The Voice a été baptisé Like Us.

Pour promouvoir le groupe, les enquêteurs de l’émission créent une chaîne YouTube, une page FaceBook et un compte Twitter afin de faire monter la sauce (créer le buzz quoi). Une semaine plus tard la vidéo sur YouTube comptera 18 vues, la page FaceBook culminera à 3 abonnés et le compte Twitter captera 10 twittos.

Des packs pour augmenter artificiellement le nombre de vues ou d’abonnés

Pour accroître la notoriété de ce girls and boys band les journalistes prennent contact avec une société qui promet de la booster en vendant notamment des milliers de vues sur FaceBook pour quelques dizaines d’euros.

La suite vous la découvrirez dans la vidéo ci-dessous qui reprend en intégralité ce numéro d’Envoyé Spécial. Si vous êtes tentés par ces pratiques, sachez que les plateformes comme YouTube finissent toujours par se rendre compte de la supercherie, surtout si les comptes explosent du jour au lendemain.

Le reportage s’intéresse également aux façons dont on peut manipuler les contenus pour tromper les consommateurs (à 35’31). Certaines marques n’hésitent pas, par exemple, à utiliser la notoriété de certains blogueurs pour promouvoir leurs produits.

Jetez donc un œil au reportage (en espérant qu’il reste disponible assez longtemps) et dîtes-moi dans les commentaires ce que vous pensez de ces pratiques…

Voir manip sur le net

Crédit photo : image extraite du reportage d’ Envoyé spécial.

Monter un tweet en épingle

Monter un tweet en épingle

Peut-être bénéficiez-vous de la nouvelle mouture de Twitter. Si ce n’est pas le cas, soyez patients, le petit oiseau bleu prend tout son temps pour se déployer. Par contre, si j’en parce, c’est parce que j’y ai droit. Ne me regardez pas comme ça, je ne sais pas comment ça marche l’ordre dans lequel la firme de Frisco livre son update.

Cela dit, pas d’inquiétude, le Twitter nouveau ne pimente guère plus l’expérience utilisateur.

C’est graphiquement que ça a bougé. Le profil se paie désormais un bandeau comac. Ce qui veut qu’il faut mettre à jour les kit graphiques de vos clients. La nouvelle bannière doit faire 1500 pixels de large et 500 en hauteur.

Les tweets s’empilent toujours les un sur les autres, mais ils sont plus grands, plus aérés, plus engageants. On peut désormais filtrer ceux qui contiennent une image et une vidéo. Du coup, le profil Twitter ressemble étrangement à celui de Google +.

filtre audio video twitter

Epingler un tweet

Twitter ramène également en son sein une fonctionnalité qui nous rend service sur FaceBook depuis un bon moment : la possibilité de mettre en avant un tweet en l’épinglant. Pour accéder à l’épingle, il faudra cliquer sur les…

épingler un tweet

Un exemple de tweet épinglé…

tweet épinglé

Un post sur FaceBook est mis en avant une semaine, sur Twitter… Si vous savez, dîtes-nous dans les commentaires…

Voilà ! Que pensez-vous de tout ça ? Il vous emballe ce nouveau plumage ?

Nouvel boutique Prestashop pour le label monopsone

Le micro label monopsone s’offre Prestshop, un écrin idéal pour exposer et vendre ses beaux disques.

boutique prestashop monopsone

C’est un de mes projets favoris, sans doute parce qu’il combine mon goût pour la musique et mon artisanat numérique. Cela fait un bail que je suis l’activité de monopsone. La structure vit à son rythme en livrant au compte-goutte de beaux objets sonores. Les derniers constituent une série baptisée Fragments. Les trois premiers sont sortis l’année dernière, les trois suivants sont disponibles actuellement en pré-commandes.

Jusqu’à présent le label vendait ses disques sur son site grâce à WP e-Commerce, extension WordPress qui rend énormément de services. Et elle en d’ailleurs rendu depuis son installation en septembre 2011. Mais il était temps de permettre à l’équipe de gérer son commerce électronique avec un outil plus complet, ergonomique et performant.

C’est le cas avec Prestashop, CMS que j’ai installé et paramétré intégralement. La version actuelle offre un thème graphique sobre et très acceptable pour un partenaire disposant d’un budget très limité. Nous n’avons donc pas touché à la robe, puisque l’indispensable était ailleurs.

Monopsone a désormais la maitrise totale de son activité. C’était déjà le cas avec le plugin, mais celui-ci est quand même un peu plus retors. Notamment à cause de ses interfaces disséminées dans le tableau de bord.

La team monopsone semble comblée par sa boutique qu’elle décrit comme étant plus belle, plus grande, plus claire et plus pratique !

Je vous invite donc à découvrir les groupes et artistes défendus par le label.

Vous souhaitez que je vous accompagne dans la réalisation de votre boutique Prestashop, contactez-moi via le formulaire.

Télécharger Prestashop.

Comment vérifier que votre couverture FaceBook ne contient que 20% de texte ?

Comment vérifier que votre couverture FaceBook ne contient que 20% de texte ?

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais les couvertures FaceBook se voient imposer une contrainte supplémentaire depuis trois mois. En effet, les conditions d’utilisation ont bougé à la mi-décembre 2012. Désormais l’article III b des Conditions applicables aux Pages Facebook indique que « Les couvertures ne peuvent pas contenir d’images avec plus de 20 % de texte« .

Une exigence qui pourra aisément être prise lors de la création de nouveaux visuels, mais qui oblige à vérifier les images déjà mises en place. Mais comment ? Grâce à la vigilance de Mari Smith, une spécialiste américaine du social media.

Dans un article récent elle met en avant un outil conçu par jeune suisse-allemand prénommé Paavo Schmid. La solution s’appelle Cover Compliance Tool. Elle permet en 1 minute ou 2 de vérifier la conformité d’une couverture.

Pour cela il suffit de récupérer l’identifiant de la page FaceBook, de le coller dans le champ du premier bloc et de cliquer sur le bouton Load Cover-Photo. Ensuite il faudra cliquer sur les champs contenant du texte pour connaître instantanément la valeur.

Vous pouvez tester l’application sur le site du développeur ou via l’élément ci-dessous…

Une autre solution proposée par paidto.co.uk.

 

 

Google Reader mourra le 01 juillet prochain

logo Google ReaderLa nouvelle est tombée ce soir. Google l’a annoncée au milieu d’une note publiée sur son blog officiel : Google Reader s’arrêtera le 01 juillet 2013. La firme laisse donc trois mois aux utilisateurs pour se retourner et exporter leurs données vers un autre lecteur (via Google Takeout notamment).

Google justifie bien sûr l’abandon de son agrégateur de flux RSS au bout de 8 années d’exploitation : « There are two simple reasons for this: usage of Google Reader has declined, and as a company we’re pouring all of our energy into fewer products. We think that kind of focus will make for a better user experience« .

Google Reader n’est pas la seule application victime de ce second nettoyage de printemps.

La mort annoncée de GR est peut-être l’occasion de tester Feedly. Ou de se tourner vers le bon vieux Netvibes.