Les nouveautés de WordPress 3.9

Les nouveautés de WordPress 3.9

C’est le pianiste organiste Jimmy Smith (1928 – 2005) qui donne son nom à la version 3.9 de WordPress qui vient tout juste d’être mise en ligne. La plateforme de publication open source ne livre pas de nouvelles fonctionnalités, mais a fait un beau travail, entre autres, autour de l’ergonomie dans le traitement des médias via l’éditeur de texte.

Télécharger la dernière version de WordPress

L’intégration des widgets dans la personnalisation en Front (en live donc) d’un thème. Il est donc possible de placer des widgets dans les zones dédiées, de les paramétrer et de les réorganiser sans avoir besoin de retourner dans le tableau de bord.

personnalisation widgets WordPress 3.9

Glisser-déposer une image dans un article ou une page en cours d’édition c’est désormais possible…

cliquer déposer image éditeur de texte WordPress

Une image peut être redimensionnée directement dans l’éditeur.

L’affichage des miniatures des images dans l’éditeur lorsque l’on crée une galerie…

miniatures images galerie WordPress

La possibilité de créer des playlist (liste de lecture) audio et vidéo…

listes de lecture audio et vidéo WordPress

L’interface de la bibliothèque des thèmes a subit un petit lifting qui la rend plus séduisante.

interface bibliothèque thèmes WordPress

Voici une vidéo qui résume ce qu’apporte la nouvelle édition…

N’oubliez d’effectuer une sauvegarde de votre site (base de données et fichiers du serveur) avant toute mise à jour. L’extension BackWPup vous aidera dans cette étape.

Lancement de Ma boîte sur le net, solution de packs WordPress

Ça trainait dans nos esprits depuis un certain temps, mais depuis le 02 janvier 2014 le projet est enfin devenu réalité. Jennifer des Editions de la Vilaine et moi-même avons mis en commun nos compétences pour construire une offre de packs WordPress clé en main.

C’est ainsi qu’est née Ma boîte sur le net.

Nous proposons 3 packs actuellement et autant d’options :

  • Ma little boîte, pack à 490€, idéal pour se lancer sur internet;
  • Ma middle boîte à, pack à 990€, dimensionné pour de petites refontes éditoriales ;
  • Ma big boîte, pack à 1490€,  destinés à des projets plus ambitieux graphiquement.

Nous avons également mis en place 3 options : une option réseaux sociaux (SMO), une option SEO et une option baptisée Gestion de communauté. Ces tris modules complémentaires sont décrits ici.

Ces packs ont pour vocation de livrer des sites abordables et fonctionnels, et de permettre à leurs propriétaires de les administrer en totale autonomie. Quel que soit son prix, chacune des offres intègre d’ailleurs un volet formation.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

Ma Boite sur le net est présente sur FaceBook, Twitter et Google+.

 

vidéo : Comprendre la réforme du régime Auto-Entrepreneur

vidéo poussins défense régime auto entrepreneur

Les Poussins, mouvement initié suite à la volonté du gouvernement actuel de réformer le statut des Auto-Entrepreneurs, viennent de mettre en en ligne un film expliquant ce qu’est le régime aujourd’hui et ce qu’il deviendra demain.

Ce film réalisé par Mithra Productions est l’une des nombreuses actions menées par le collectif. Il est un très bon support pédagogique que vous pouvez relayer partout.
– Tout comme La pétition qui dépasse désormais le cap des 100 000 signatures.
– Tout comme l’appel du 18 juin lancé par la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE).

La FEDAE invite tous les auto-entrepreneurs à se rendre ce jour-là à l’agence Pôle Emploi la plus proche de chez eux, afin de se renseigner sur les aides qui leurs seront proposées lorsqu’ils ne seront plus en mesure de profiter du régime auto-entrepreneur.

Carte des agences Pôle Emploi par code postal.

Voici le film des poussins publié sur la chaine YouTube des Poussins

et l’appel à résister…

Il est important de rappeler que ce mouvement est apolitique.

Page FaceBook de Defensepoussins.fr.

 

Statut de l’Auto-Entrepreneur menacé
Lettre à Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme

Adherent FEDAECe n’est pas une question, mais bel et bien une affirmation. Car si l’on se réfère aux informations parues avant le weekend, Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, s’apprête bien à saborder le statut des Auto-Entrepreneurs.

Je résume ce qu’il se fomente, de tout façon on sait peu, mais suffisamment pour être en rogne.

Sylvia Pinel devrait imposer dans quelques mois un système à deux vitesses. La première limiterait dans le temps le régime pour les AE dont c’est l’activité principale. Il n’y aurait donc pas de limitation de durée pour les AE dont cette activité est secondaire, c’est à dire lorsqu’elle constitue un complément de revenu.

Je lui écris ici.

Madame La Ministre,

Vous vous apprêtez à modifier en profondeur notre statut, notamment en le limitant dans le temps. Comme le mentionne votre communiqué de presse du 23 mai 2013.

Savez-vous que le le statut actuel est déjà limité par le plafond du CA ? Que tout AE qui a le bonheur de le dépasser doit adopter un autre régime ?

Savez-vous que nous avons déjà assez à gérer ? Savez-vous que maintenir à flot notre activité exige des efforts considérables et une remise en cause quotidienne de nos process et de nos savoir-faire ? Nous avons besoin de sérénité et de confiance, mais pas de contraintes supplémentaires.

Nous avons accepté l’augmentation de nos cotisations, puisque nous devons contribuer à l’effort. Nous y contribuons sans impact sur le coût de nos prestations.

Nous n’avons pas l’impression de voler le travail de qui que ce soit. Nous créons nos emplois. Nous nous échinons à les enrichir, à les pérenniser. Nous ne cherchons pas à faire notre beurre sur le dos d’une autre corporation. Nous ambitionnons juste de construire petit à petit nos petites entreprises en mettant en œuvre nos propres aptitudes et compétences.

Les artisans qui viennent vous tancer pour nous museler ont tord d’agir ainsi. Ils devraient nous considérer comme des partenaires et non pas comme des concurrents déloyaux.

Mais c’est toujours pareil : quand ça va pas pour soi, quand on vit des difficultés, on préfère pointer l’autre du doigt.

Je vous le dis sans ambages, Madame La Ministre, demain je n’aurais pas les moyens de maintenir cette activité si le montant de mes charges doublent.

Donnez-nous les moyens de créer de la valeur, de réussir notre pari, mais ne nous conduisez pas vers les centres saturés de Pôle Emploi.

Le Président de la République n’a-t-il pas déclaré fin avril qu’il mettrait en place des mesures pour encourager les PME et l’esprit d’entreprise lors des Assises de l’entrepreneuriat ? Alors pourquoi vos signaux vont-ils à l’encontre de cet engagement ?

J’espère que vous recevrez très rapidement les représentants des AE, dont la FEDAE, et que vous saurez les entendre.

Je joins à ces quelques mots les liens vers les lettres suivantes :
– celle de TheCélinette
– celle de Drôle de Plume
celle de Julie Hembert
celle de Zabbleu
celle de Nicolas Kovacs

Veuillez agréer, Madame La Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

David Bost, un auto-entrepreneur très inquiet

Google Reader mourra le 01 juillet prochain

logo Google ReaderLa nouvelle est tombée ce soir. Google l’a annoncée au milieu d’une note publiée sur son blog officiel : Google Reader s’arrêtera le 01 juillet 2013. La firme laisse donc trois mois aux utilisateurs pour se retourner et exporter leurs données vers un autre lecteur (via Google Takeout notamment).

Google justifie bien sûr l’abandon de son agrégateur de flux RSS au bout de 8 années d’exploitation : « There are two simple reasons for this: usage of Google Reader has declined, and as a company we’re pouring all of our energy into fewer products. We think that kind of focus will make for a better user experience« .

Google Reader n’est pas la seule application victime de ce second nettoyage de printemps.

La mort annoncée de GR est peut-être l’occasion de tester Feedly. Ou de se tourner vers le bon vieux Netvibes.

FaceBook relooke son fil d’actualités

FaceBook relooke son fil d’actualités

Alors que Google+ vient d’inventer la méga-bannière qui peut bouger, FaceBook s’apprête à donner un bon coup de pinceau aux fils d’actualités des profils utilisateurs. Cette fois-ci, je vous fiche mon billet que la nouveauté sera bien digérée par la communauté. En tout cas vu de mon balcon, la projet a l’air plutôt engageant.

Objectif de cette refonte : rendre le fil d’actualités plus attractif et compatible avec les supports nomades (mobiles, tablettes), ce qui devrait encourager les utilisateurs à venir lui rendre visite plus souvent. Le tout s’articulant pour générer plus de recettes publicitaires.

Que nous propose FaceBook ?

Un journal laissant plus de places aux images et agrémenté de nouveaux filtres qui devraient nous permettre de personnaliser un chouia l’affichage des actualités.

Voici une vidéo qui décrit bien la nouvelle interface et ses fonctionnalités (les sous-titres en français sont activés normalement)…

 Le déploiement de la nouvelle interface sera progressif. Si vous souhaitez en bénéficier plus rapidement, vous pouvez intégrer une liste d’attente.