Mise à jour : 08 février 2014.

Le transfert de son site WordPress de son serveur local vers un serveur distant est une étape délicate qui ne rassure pas toujours les utilisateurs. Je vous propose donc un tutoriel qui décrit chacune des étapes de cette migration.

Je rappelle que le serveur local est le serveur que vous avez installé sur votre machine grâce à un logiciel du type WAMP ou Easy PHP (pour les utilisateurs de PC) et MAMP (pour les utilisateurs de MAC). Il faudra donc lancer WAMP ou MAMP pour réaliser cette intervention.

Le serveur distant est celui qui vous sera fourni par votre hébergeur. Dans notre exemple il s’agit d’OVH.

Ce transfert ne peut pas être effectué si vous n’avez pas activé votre base de données sur OVH.

Exporter la base de données en mode rapide

Au cours de cette première étape vous allez :
– vous connecter à phpMyAdmin (url : http://localhost/phpmyadmin, si vous travaillez avec WAMP);
– sélectionner (en cliquant) la base de données que vous comptez exporter;
– cliquer sur le bouton Exporter;
– choisir SQL comme format (option par défaut);
– cliquer sur le bouton Exécuter.

export base de données serveur local

Placez ce fichier en .sql quelque part sur votre bureau.

NB1 : si votre base de données contient des tables dédiées à un autre projet (une boutique gérée avec un autre CMS, par exemple), ne les intégrez pas dans votre export. Vous pourrez accéder à la sélection des tables à importer en cochant l’option Personnalisée de la Méthode d’exportation.
NB2 : si votre base de données est lourde, il sera peut-être nécessaire de la zipper.

Modifier le fichier .sql

Vous allez ouvrir ce fichier avec votre éditeur de texte habituel, puis vous allez remplacer l’url de votre WordPress en local par celle de votre site en ligne. Pour gagner du temps vous allez utiliser la commande Rechercher / Remplacer (<Ctrl>+F sur PC ou Pomme+F sur MAC).

Votre url en local ressemblera à ceci :  http://localhost/monsite. Vous allez remplacer localhost/monsite par monsite.fr (si votre domaine est en .fr).

Importer le fichier .sql modifié vers la base de données OVH

Vous allez vous connecter à phpMyAdmin OVH à l’aide des coordonnées de la base de données distante. L’importation est simple : il suffit de cliquer sur le bouton Importer, de sélectionner le fichier .sql modifié se trouvant sur votre machine et de cliquer sur le bouton Exécuter.

importer base de données serveur local

Modifier le fichier wp-config initial avant son transfert vers serveur distant

Vous allez éditer et modifier le fichier wp-config du site WordPress en local comme indiqué dans le tutoriel Installer WordPress sur son serveur OVH.

Transférer les dossiers et les fichiers WordPress en local vers le serveur distant

Cette étape est très aisée. Il suffit d’ouvrir votre logiciel FTP (Filezilla ou autre) et de transférer tout le contenu de votre dossier WordPress  local vers le serveur OVH (dans le répertoire www).

Une fois le contenu transféré, on peut considérer que l’intervention est terminée. Vous pourrez alors vous connecter à l’administration de votre site avec le même identifiant et le même mot de passe que ceux utilisés en local.

Une dernière chose : il sera nécessaire de réinitialiser les permaliens dans votre WordPress. Il suffit juste de se rendre dans Réglages, puis Permaliens, puis de cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications.

Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé pour réaliser votre site WordPress, contactez-moi via le formulaire de contact.

Lire aussi